La fanfare Kadebostany cartonne sur le net!

De Genève aux plaines arides de Kadebostany, cette fanfare aussi improbable que futuriste fait sensation sur le net. En avant goût de son nouvel album (à paraître sous peu), elle vient de mettre en ligne  le clip d’une nouvelle chanson, “Walking with A Ghost”. En trois semaines – rien que sur Viméo – cette vidéo a déjà dépassé les 100’000 visionnements!

Au programme, des danseuses, aux corps aussi parfaits que synchronisés, des cuivres érotisés, des voix soul ou mécaniques et une fanfare aussi martiale qu’impériale. A voir ci-dessous. Et si vous aimez, vous pouvez télécharger le morceau sur Itunes ou sur bandcamp!

des cadeaux, encore des cadeaux…

Ce n’est plus Noël, mais l’excellent label genevois, Mental Groove a décidé de jouer les prolongations. Il nous offre une compilation gratuite en téléchargement ici. On y retrouve des titres (dont des inédits) de Mama Rosin, Imperial Tiger Orchestra et La Fanfare Kadebostany dont nous vous avons longuement parlé sur ce blog.

Chapter

Mais aussi des autres artistes plutôt inspirés, comme Chapter, ce duo genevois qui conçoit ses albums comme des livres. Tome après tome, il égrène, un folk blues inspiré aux voix un peu décalées.

The Young Gods

Et comme Mental Groove aime la musique électronique, il y a aussi de bons titres de house dont celui de Laolu qui lorgne du côté du Nigéria. De l’electro tout droit sortie du cerveau défectueux de Sinner DC. Et du rock teinté d’électro avec Nectar Divine, un nouveau projet signé Christophe Calpini (Stade, Mobile in Motion) et une long remix des parrains Young Gods.
La playlist propose même un ovni de The Proteins, dont le titre “Could this be the End?” fait très fin de monde…

Bref beaucoup de bonnes choses, agrémentées d’excellentes notes de pochettes (également téléchargeables) signées du journaliste Thierry Sartoretti.

Dépéchez-vous! Ces pépites musicales sont offertes jusqu’au 31 janvier 2012 seulement sur le site de Mental Groove.

Fanfare Kadebostany on tour

Quand la Fanfare Kadebostany est sur la route, elle ne fait pas dans la dentelle. Jugez plutôt dans ce mini-film tourné dans une de leurs chambres d’hôtel. Sex, drugs, violence and techno racine…

 

Une approche délirante qui a plu à la presse française puisque le réputé magazine d’électro français consacre une page entière à ceux qu’ils qualifient de “créateur de folklore électronique”. A télécharger ci-contre. !

Bonne lecture!

%d bloggers like this: