Olivia Pedroli au naturel

Ce qui plaît chez Olivia Pedroli, c’est son naturel. Qu’elle fasse du folk-blues sous le nom de Lole ou un projet plus électro sous son vrai nom, la jeune Neuchâteloise parle avec la même aisance, chante avec la même décontraction. Et ça fait du bien. Plongée dans la musique depuis son plus jeune âge, Olivia Pedroli a aussi voyagé dans les parties australes du globe. Bilingue, elle préfère chanter en anglais.

On dit souvent que le troisième album est l’album de la maturité. C’est certainement vrai pour «The Den». Enregistré en Islande sous la direction de Valgeir Sigurösson (connu entre autres pour ses collaborations avec Björk ou la chanteuse française Camille), «The Den» fait le lien entre musique classique, folk et musique expérimentale. Avec «The Den» Olivia Pedroli montre qu’elle n’est plus seulement une fraîche jeune fille, capable de pousser la chansonnette et de faire parler d’elle dans sa région, mais une vrai artiste qui ose avancer à visage découvert, avec un potentiel international. Toujours prête à relever de nouveaux défis, Olivia Pedroli est partie à Bruxelles jouer cette fois en formation acoustique au Botanique. Pour Swiss Vibes, elle a joué jeu et s’est laissé filmée dans les coulisses.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: